maison blanche

La nouvelle donne

Migrations : Chine versus Etats-Unis


11octobre1Le Programme des Nations Unies pour le développement vient de publier l’édition 2009 de son Rapport Annuel sur le Développement Humain. Cette édition traite particulièrement des migrations, de la mobilité et du développement humain.

Le monde change à toute vitesse et entraîne avec lui des mouvements de population intense de deux natures : à l’intérieur même des pays et entre pays. Pour fixer les ordres de grandeur, les migrations internes représentent 740 millions de personnes qui, le plus souvent, partent des campagnes pour aller dans les villes. Rappelons qu’en 1900, seulement 13% de la population mondiale vivait dans les villes. Nous avons dépassé les 50 % il y a deux ans et devrions atteindre 70 % en 2050.

Les migrations externes, entre pays, « ne représentent que » 195 millions de personnes dont un tiers seulement vont d’un pays de développement vers un pays développé (70 millions). Ce qui contredit déjà une première idée.

La seconde idée reçue voudrait qu’il y ait un accroissement important des flux migratoires. « La part des migrants internationaux dans la population mondiale s’est maintenue à un niveau remarquablement stable au cours des cinquantaine dernières années, aux alentours de 3 %, malgré la présence de facteurs qui auraient dû se solder par une augmentation des flux migrations », indique le rapport.

Ceci s’explique par le fait que des barrières de plus en plus hautes sont érigées par les gouvernements. Parallèlement avec la multiplication des Etats-nations (dont le nombre avoisine 200), « de nouvelles politiques ont limité encore les flux migratoires, en dépit de la levée des barrières commerciales ».

Face au phénomène des migrations, La Chine et les Etats-Unis sont différents. Surtout au niveau de l’immigration. Historiquement et par construction, les Etats-Unis sont un pays d’immigration et ils le sont toujours. C’est le pays qui est la première source de destination du monde. En 2005 (les derniers chiffres utilisés par le rapport), le nombre d’immigrants étaient de près de 40 millions, représentant 13 % de la population. A l’inverse la Chine n’attire qu’assez peu de personnes, elle se situe au 61e rang en nombre et au 182e rang en proportion par rapport à sa population : moins de 600 000 personnes.

On a souvent l’idée d’une diaspora chinoise très forte, mais en fait cela est lié à sa très forte population. La Chine possède un taux d’émigration de 0,5% par rapport à sa population et se situe au 178e rang des pays, sachant que les deux tiers de ces migrants vont en Asie. De leur côté, les Etats-Unis possède un taux d’émigration de 0,8% et se situe au 172e rang mondial.

11octobre2

11octobre3

Publicités

11 octobre 2009 - Posted by | Général | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :