maison blanche

La nouvelle donne

Sarah Palin ou Joe la gachette


Ce n’est plus le sympathique Joe le plombier de la campagne, mais la menaçante Joe la gachette. On savait que Sarah Palin savait manier les armes et pas seulement verbales. Sur sa page Facebook, elle vient de publier une carte sur laquelle elle pointe avec des mires de fusils les lieux de votes de vingt parlementaires qui ont voté la loi sur la réforme de la santé et qui se représentent aux élections de novembre prochain.

Il s’agit là d’un véritable appel à la haine et au meurtre. Mais au pays du free speech, on peut dire beaucoup de choses, même ce qui va largement au-delà du supportable.

D’ailleurs selon le Washington Post, le FBI a ouvert des enquêtes sur des menaces proférées sur les représentants démocrates qui ont voté la réforme. Sarah Palin qui écrivait employait la métaphore guerrière dans un tweet « ne reculez pas, au contraire rechargez » ne fait pas autre chose.

Ci-dessous un « éloquent » commentaire qu’a suscité cet appel de SP sur Facebook

« I pledge allegiance to the flag of the new Socialist States of America.
And to Obamanism, for which it now stands,
One nation, no longer allowed to mention God,
Greatly oppressed…
See More
with crippling taxes,expensive energy costs,massive welfare, huge deficits, enormous debts
And rationed health care for all ».


Pour accéder au message de SP sur Facebook


Publicités

25 mars 2010 - Posted by | Général | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :