maison blanche

La nouvelle donne

Etats-Unis : le phénomène du Brain Drain


Fortes de leurs excellentes positions dans les tant décriés classements de Shanghai et du Times Higher Education, les universités américaines exercent toujours un très fort pouvoir d’attraction sur les étudiants du monde entier. Sur les milliers d’étudiants qui partent à l’étranger, les Etats-Unis en captent 20 %. Sur les 31 000 doctorats dans les disciplines scientifiques délivrés en 2009, plus de 40 % l’ont été à des non Américains. Et si le nombre d’étudiants allant poursuivre leur cursus aux Etats-Unis augmentent, la proportion de ceux qui souhaitent s’y installer augmente également renforçant d’autant l’excellence américaine dans le domaine de la recherche. Par ailleurs, une nouvelle loi facilitant l’installation d’entrepreneurs aux Etats-Unis est en préparation.

L’article est publié dans le numéro 53 – Printemps 2010 de la revue Géoéconomie sur Les batailles du savoir


Pour accéder à ce numéro

Pour une géopolitique de la recherche
BARRE Rémi

Valorisation des connaissances et marchandisation des savoirs
BREESE Pierre

Concurrence et performance dans la recherche : l’effet des indicateurs
BACACHE-BEAUVALLET Maya

La marque dans les Business Schools : un enjeu stratégique
GIARDINA Véronique

États-Unis : le phénomène du brain drain
HERVIER Guy

L’économique numérique sera-t-elle sous domination américaine ?
ETTIGHOFFER Denis C.

Publicités

6 avril 2010 - Posted by | Général | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :