maison blanche

La nouvelle donne

Quand Bill O’Reilly interview Jon Stewart


Quand un vicomte, rencontre un aut’ vicomte,
Qu’est-ce qu’ils s’racontent ? Des histoir’s de vicomtes.
Quand un gendarme, rencontre un aut’ gendarme
Qu’est-ce qui les charme, Qu’les histoir’s de gendarmes
(…)

Quand un bouffon confond un autre bouffon
Qu’est-ce qu’il s’répond, des histoir’s de bouffons

Eh bien non, c’est  plutôt une discussion assez sérieuse où Bill O’Reilly essaye de faire dire à Jon Stewart qu’il regrette d’avoir voté pour Barack Obama. Bien sûr, il n’y arrive mais Jon Stewart concède un certain désapointement. On avait vu un visionnaire et on voit plutôt un fonctionnaire !!

Publicités

28 septembre 2010 - Posted by | Général | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :