maison blanche

La nouvelle donne

6000 mots qui peuvent faire la différence


Barack Obama va donc prononcer son deuxième discours sur l’Etat de l’Union dans les conditions que l’on sait après les élections de midterms qui lui ont fait perdre la majorité à la Chambre des Représentants et la super majorité au Sénat. Ce discourse est donc hautement important et donnera la tonalité sur la deuxième partie de son mandat. Va-t-il réussir comme Bill Clinton à se récupérer après les désastreuses élections de 1994 ? Tout dépendra de l’évolution sur les fronts de l’emploi et de l’économie.

 

Avec 5900 mots l’année dernière, Barack Obama se situe dans une moyenne de longueur de discours. On voit très nettement que le 19 siècle avait été très “verbeux ». Woodrow Wilson mettant un terme à ces discours fleuves pour revenir à des allocutions de longueur plus raisonnable.

Publicités

25 janvier 2011 - Posted by | Général | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :