maison blanche

La nouvelle donne

Once Upon a Secret


C’est là un nouvel épisode de la saga posthume de JFK qui n’en finit pas de détailler ce Robert Dallek baptise de Kennedy’s womanizing dans son livre An unfinished: John F. Kennedy 1917-1963. Mais étonnamment, ces révélations ne semblent pas avoir de prise sur l’image de JFK qui reste intacte. Même auprès des spécialistes. Rappelons qu’une enquête réalisée auprès de 65 historiens classait JFK en sixième du classement du  plus grande président des Etats-Unis derrière (Qui est le plus grand président des Etats-Unis ?) Abraham Lincoln, George Washington, Franklin D. Roosevelt, Theodore Roosevelt et Harry Truman. Alors qu’il n’a pas fait les réformes qu’il avait prévu de faire tout simplement parce qu’il n’en a pas eu le temps. C’est son successeur qui les a mises en œuvre.

Mais cette affaire nous ramène à une autre dimension de la société américaine devenue à la fois transparente, conservatrice et ultra moralisatrice. A côté du comportement de JFK, celui de Bill Clinton dans son affaire avec Monica Lewinsky ne se rapproche-t-il pas plus d’un boy scout ? Et pourtant, il a failli être démis de ses fonctions. Autres temps, autre mœurs.

 

 http://c.brightcove.com/services/viewer/federated_f9?isVid=1

Publicités

9 février 2012 - Posted by | Général

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :