maison blanche

La nouvelle donne

La Chine, accélérateur du déclin des Etats-Unis ?


Le thème du déclin n’est pas nouveau et les Etats-Unis n’y échappent pas même s’ils restent, et de loin, la première puissance mondiale. Son PIB 2011 était de 15 000 milliards de dollars alors que celui de la Chine, désormais deuxième économie mondiale, s’est établi à 7 200 mds $.

Mais le mot déclin traduit une évolution et non situation à un moment donnée. En outre, il doit être perçu de manière relative : Sont-ce les Etats-Unis qui déclinent ou les puissances émergentes qui progressent ; La Chine tenant une place toute particulière.

Dans un article récent intitulé « Not Fade Away : Against the Myth of American Decline » dans le magazine The New Republic, Robert Kagan développe l’idée que cette notion de déclin ne correspond en rien à la réalité. Certes, les Etats-Unis sont confrontés à de graves difficultés, mais ils occupent toujours une place centrale et le qualificatif d’hyperpuissance proposé par Hubert Védrine il y a quelques années reste d’actualité. Car la puissance et l’influence d’un pays ne se mesure pas seulement par la puissance économique, mais doit aussi prendre en compte les dimensions militaires, culturelles… Pour preuve, explique Robert Kagan, la Chine était la première puissance économique mondiale, mais n’avait quasiment aucune influence dans le cours des choses.

Sur le plan militaire, les Etats-Unis dominent largement les autres puissances encore aujourd’hui avec des bases dans le monde entier, une force navale et aérienne supérieure et une capacité de projection qu’aucun autre pays ne peut approcher à ce jour. Mais cette puissance n’avait pas été de grande utilité au Viêt-Nam malgré la présence d’un contingent de 500 000 soldats. Elle ne l’est pas beaucoup plus en Afghanistan. En outre, cette domination pourrait être remise en question tant la Chine est en train de se doter d’une armée moderne. Une étude récente publiée par le Pentagone prévoit que le budget militaire de la Chine pourrait atteindre 238 milliards de dollars en 2015, environ le double de celui de 2011 (China to Exceed Combined Defence Budget of All Other Key Defence Markets in APAC by 2015). Cela reste à comparer avec le budget de la défense américain établit à 768 milliards de dollars en 2011.

Le Soft Power,  qui s’appuie sur les actuelles culturelles majeures que sont aujourd’hui la musique, le cinéma ou encore les Séries télévisées, met les Etats-Unis largement en tête. Avec un paradoxe ou d’un côté les Etats-Unis génèrent des sentiments négatifs dans de nombreux pays et ou de l’autre c’est la première destination d’immigration.

Mais le déclin ne commence-t-il pas lorsque les citoyens d’un pays pensent que leur pays décline. Si l’on retient cet indicateur, les Etats-Unis sont clairement sur la voie du déclin et seraient en passe de céder cette place à la Chine. Un thème placé au cœur de l’actualité avec la visite la semaine dernière du vice-President chinois Xi Jinping et futur remplaçant de Hu Jintao.

Sur ce point, les résultats d’une très récente enquête de l’institut Gallup réalisée en 2012 sont plutôt surprenants. Une majorité d’Américains (53%) pensent que la Chine est déjà la première puissance économique mondiale contre 33 % les Etats-Unis. Alors que la Chine est en train de se développer sur de nombreux fronts, l’avenir n’est pas joué pour autant selon les Américains. Ils ne sont que 46 % à penser que la Chine sera dans 20 ans la première puissance mondiale.

Ce qui laisse à penser que, dans l’esprit des Américains, le déclin des Etats-Unis est inéluctable.  La publicité co-réalisée par Chrysler et Clint  Eastwood « la deuxième mi-temps commence » diffusée lors du SuperBowl diffuse l’idée d’un rebond possible des Etats-Unis. De l’autre côté, la Chine n’est pas à l’abri de difficultés dans les années à venir. A commencer par une bombe démographique, résultat de la politique de l’enfant unique depuis  les années 60, qui pourrait bientôt exploser. Mais pas seulement. Souvenons-nous des années 70/80 où le Japon jouait ce rôle d’épouvantail de première puissance mondiale en devenir. Le Japon n’est fini pas de se relever de sa crise financière du début des années 90.

Publicités

18 février 2012 - Posted by | Général | , , , ,

Un commentaire »

  1. Attention, il y a un petit oubli dans le premier paragraphe du texte!

    xx mille milliards de dollars (…) s’est établi à xxx … ce n’est pas très précis 😉

    A l’exception de ce détail, l’article est intéressant. Bonne continuation!

    Benjamin Vokar

    Commentaire par Benjamin Vokar | 18 février 2012 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :