maison blanche

La nouvelle donne

Convention républicaine (3ème jour) : la surprise Clint Eastwood


Invité surprise de cette convention républicaine, Clint  Eastwood a donc apporté son soutien à Mitt Romney. Ce n’est pas tant  une surprise dans la mesure où Clint  Eastwood n’a jamais caché ses idées républicaines, mais il avait pris ses distances avec ces derniers depuis leur virage à droite. Son petit film  Halftime in America  diffusé pendant la mi-temps du  dernier Superbowl semblait apporter du crédit à cette thèse. Mais finalement il a repris le cours de ses idées.

L’acteur / réalisateur a construit son discours comme le scénario d’une conversation avec une chaise vide sensée représenter Barack Obama. Son principal argument : le président en place n’a pas tenu ses promesses.  Avec humour comme il sait bien le faire : « j’ai toujours pensé que ce n’était pas une bonne idée que des avocats soient présidents, ils sont trop occupés, trop occupés à ergoter, à chercher des problèmes ».

Et parfois avec quelques vérités à l’adresse des démocrates comme des républicains : « Les hommes politiques sont nos employés… Ils viennent tous les quatre ans pour récolter nos voix ».

« Quand quelqu’un ne fait pas le travail, on est bien obligé de le laisser partir »

 

La vidéo diffusée pendant la mi-temps du Superbowl
It’s Halftime in America. And our second half is about to begin. All that matters now is looking ahead and finding a way forward.

Publicités

31 août 2012 - Posted by | Elections 2012

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :