maison blanche

La nouvelle donne

Convention démocrate (3e jour) : Barack Obama, Forward


La magie à disparu et les cheveux blanc s dominent désormais la chevelure du président. « Now, the first time I addressed this convention, in 2004, I was a younger man — a Senate candidate from Illinois who spoke about hope, not blind optimism, not wishful thinking but hope in the face of difficulty, hope in the face of uncertainty(…) Eight years later that hope has been tested by the cost of war, by one of the worst economic crises in history and by political gridlock that’s left us wondering whether it’s still even possible to tackle the challenges of our time ».

Mais le souffle est toujours présent même si la situation est autrement plus grave qu’il y a quatre ans. Et c’est là où la situation est difficile à expliquer à l’aune de la question rituelle : « Are we better off than 4 years ago ». Et il est toujours très difficile, surtout lorsqu’on essaye de dire la vérité ce qui le cas de Barack Obama qui promet du « sang et des larmes » :

“I won’t pretend the path I’m offering is quick or easy. I never have. You didn’t elect me to tell you what you wanted to hear. You elected me to tell you the truth. And the truth is, it will take more than a few years for us to solve challenges that have built up over decades (…) But know this, America: Our problems can be solved. Our challenges can be met. The path we offer may be harder, but it leads to a better place…”

Made in America

Et le très volontariste message d’il y a quatre ans « Yes We can » qui laissait tant d’espoirs aux Américains ne s’est évidemment pas traduit dans la réalité, même si Barack Obama n’hésite pas à relever les actions réalisées lors de son premier mandat. Le message de la présente candidature « Forward » (allez de l’avant) est largement moins mobilisateur.

Et il commence par l’amélioration de l’industrie américaine qui est largement mise en difficulté par la montée des pays émergents, principalement la Chine.

“And after a decade of decline, this country created over half a million manufacturing jobs in the last 2 1/2 years. And now you have a choice (…) And if we choose this path, we can create a million new manufacturing jobs in the next four years”.

Il parcourt alors les différents chapitres – économie, santé, politique étrangère, guerre – pour montrer le travail accompli qui ne trouve aucune grâce aux yeux des républicains. D’ailleurs, ces derniers n’ont de cesse de répéter qu’ils détricoteront ce qui possible en premier lieu le grand plan d’assurance médicale Obamacare.

Au-delà des chiffres, résultats et autres comparaisons factuelles, Barack Obama veut  se placer sur un autre terrain en proposant avec cette élection un véritable choix de société même si en filigrane il appelle de ses vœux une approche de compromis et non de conflit. Sur ce dernier point, on ne peut qu’être perplexe tant le fossé entre les deux parties est grand. Et la situation où Barack Obama serait réélu et où les républicains auraient la majorité au Sénat et à la Chambre des Représentants n’est pas vraiment enthousiasmant, même si c’est là le principe même de la démocratie. Sauf que républicains et démocrates ne se parlent plus beaucoup.

Le découpage du discours de Barack Obama par le New York Times

 

Publicités

8 septembre 2012 - Posted by | Général | , ,

Un commentaire »

  1. j’encourage le Président OBAMA de façon personnel à continuer son combat. Même si son premier mandat comporte des fossés et que le « YES WE CAN » a éte fragilisé, morcelé, et saucissonné par les aléas de la crise économique et les chek-and balances de la politique Internationnale;je crois et je pense qu’il mérite un second mandat. Nous devons peut-être attendre des micracles avec le »Forward ». Bon vent à Barack OBAMA!!!!!!!.

    Commentaire par KOUDJA | 29 septembre 2012 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :