maison blanche

La nouvelle donne

Les Etats-Unis votent contre le statut d’état observateur à l’ONU pour la Palestine


Que de chemin parcouru depuis le temps où Yasset Arafat était le chef du mouvement terroriste de l’OLP. Une grande étape dans la constitution d’un état palestinien a été évidemment l’installation sur les terres de la bande de Gaza et de Cisjordanie de l’autre côté du Jourdain. Hier, une autre grande étape a été franchie avec le vote à très forte majorité des 193 membres en faveur du statut de « non-member observer state » : 138 contre 9 et 41 abstentions. Ce nouveau statut va-t-il favoriser la reprise des négociations entre Israël et la Palestine ? C’est la question de fond et la réponse est  tout sauf évidente. Et le seul chemin vers une paix durable est la reconnaissance mutuelle des deux états. Une formulation simple du problème pour une résolution extrêmement complexe.

30 palestine1

Les Etats-Unis, qui sont encore aujourd’hui le seul pays capable de faire avancer les choses dans la région, ont voté contre jugeant contre-productive cette démarche de l’état palestinien. Israël a aussi voté contre. L’Europe a raté une nouvelle occasion d’avancée unie, la France a voté pour alors que l’Allemagne et la Grande-Bretagne se sont abstenues.

30 palestine2

« Nous ne sommes pas venus ici pour retirer la légitimité de l’État établi il y a tant d’année qu’est Israël. Nous sommes venus pour affirmer la légitimité de celui qui doit maintenant accéder à l’indépendance, je parle de la Palestine », a lancé le Président de l’Autorité palestinienne aux 193 États Membres de l’ONU.

Le représentant d’Israël auprès des Nations Unies, Ron Prosor, a indiqué que son pays ne pouvait accepter une résolution « partiale » desservant la paix, qui ne peut être obtenue selon lui qu’au travers des négociations. Le porte-parole du gouvernement israélien Avi Pazner ce matin expliquait sur Europe 1 expliquait que ce vote ne changeait concrètement rien et que toute avancée ne pourrait se faire que grâce à la négociation reconnaissant néanmoins que ce vote avait une portée symbolique.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE: OVATION DEBOUT POUR L’ACCESSION DE LA PALESTINE AU STATUT D’ÉTAT OBSERVATEUR NON MEMBRE EN PRÉSENCE DU PRÉSIDENT MAHMOUD ABBAS

Soixante-septième session – Point 37 de l’ordre du jour- Question de Palestine

The UN General Assembly has voted to grant the Palestinians non-member observer state status – a move opposed by Israel and the US.
Palestinian President Mahmoud Abbas told the assembly the vote was the « last chance to save the two-state solution » with Israel.
Israel’s ambassador to the UN, Ron Prosor, said the bid « doesn’t advance peace – it pushes it backwards ».

9 pays ont vote contre :
Israel, les Etats-Unis, le Canada, la République tchèque,  le Panama, les Iles Marshall, Nauru, la Micronésie, Palau.

41 pays se sont abstenus :
Albanie, Allemagne, Andorre, Australie
Bahamas, Barbade, Bosnie Herzégovine, Bulgarie
Cameroun, Colombie, Corée du Sud, Croatie, République démocratique du Congo
Estonie
Fidji
Grande-Bretagne, Guatemala
Haïti, Hongrie
Lettonie, Lituanie
Macédoine, Malawi, Moldavie, Monaco, Mongolie, Montenegro
Pays-Bas, Papouasie Nouvelle Guinée, Paraguay, Pologne
Roumanie, Rwanda
Samoa, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie
Togo, Tonga
Vanuatu

Publicités

30 novembre 2012 - Posted by | Général | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :