maison blanche

La nouvelle donne

Petit meurtre entre amis


25 gingrichLe ticket Rick Santorum / Newt Gingrich aurait-il pu être gagnant ? Peut-être, mais il n’a pas fait long feu car le moteur de l’alliance basé sur l’idée du TSR ou Tous Sauf Romney (Anybody But Romney) n’a pas été plus fort que les égos des deux contractants ?

Cette histoire que relate le magazine BusinessWeek est digne d’un thriller. L’article The Secret Gingrich-Santorum ‘Unity Ticket’ That Nearly Toppled Romney mentionne un accord secret entre  les candidats conservateurs pour empêcher Mitt Romney de remporter la primaire. Les discussions avaient commencé début février, mais le projet a achoppé car chacun des deux voulaient être le chef. Une discussion entre égaux de deuxième plan où les égos ont vite plus le dessus. Gingrich pensait que chacun devait se concentrer sur les états où il était le mieux placé repoussant la question du leadership à un plus tard espérant bien prendre le dessus sur son partenaire, Fort de ses quelques victoires, Rick Santorum avait formulé l’idée selon laquelle Newt Gingrich devait déclarer qu’il abandonnait la course en plein débat (il y avait le choix car il y a en eu 18) et qu’il soutenait Rick Santorum.

Cet accord secret n’a finalement rien donné et n’a pas empêché Mitt Romney d’être le candidat (malheureux) des élections présidentielles.

Advertisements

25 mars 2013 - Posted by | Elections 2012 | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :