maison blanche

La nouvelle donne

Boycotter ou assister, telle est la question


C’est John Lewis qui a lancé le mouvement même si certains s’étaient déclaré très tôt. Luis Gutierez, le Représentant de l’Illinois était le premier apparu sur CNN pour dire qu’il n’y serait pas. L’icône du mouvement des droits civiques, le dernier membre du Congrès à avoir connu Martin Luther Ling avec qui il a organisé the March on Washington for Jobs and Freedom en1963, avait fait une déposition devant la commission du Sénat dans laquelle il indiquait que Jeff Sessions n’était pas qualifié pour être attorney General (ministre de la Justice).

John Lewis en 1963 à Washington

John Lewis témoigne contre Jeff Sessions devant la commission du Sénat

Il a ensuite déclaré qu’il ne reconnaissant pas la légitimité de Donald Trump en tant que président des Etats-Unis et qu’il n’assisterait pas à la journée Donald Trump prêtera serment et deviendra officiellement le 45e président des Etats-Unis. Ce sera donc la première fois depuis qu’il est membre du Congrès en 1987. La raison donnée par John Lewis à la chaîne NBC est qu’il considère que l’intervention russe a fausser l’élection et ôter la victoire à Hillary Clinton.

Interview de John Lewis à NBC

La réaction de Donald Trump ne s’est pas fait attendre, le président élu dégainant sur son compte twitter plus vite que son ombre :

18-boycott1

18-boycott2

A la différence près que, comme à son habitude, Donald Trump attaque directement les personnes et non les fonctions qu’elles représentent.

Mais le mouvement était lancé et de nombreux membres du Congrès suivent l’exemple de John Lewis. A ce jour, près de 60 d’entre eux ont déclaré que, eux non plus, ne participerait pas l’inauguration (Nearly 60 Democratic lawmakers now skipping Trump’s inauguration). La dernière fois qu’une initiative de cette importance a été lancée est en 1973 lors de l’inauguration du 2e mandat de Richard Nixon où 80 membres du Congrès avait refusé de participer. On connait suite. Spiro Agnew a été contraint à démissionner 9 mois plus tard suite à un scandale financier. Suite à une procédure d’Impeachment, Richard Nixon a, lui aussi, donné sa démission de président des Etats-Unis. Bis Repetita Placent ?

Mais que cela ne gâche pas la fête et qu’on se rassure !  Donald Trump a déjà annoncé que ce serait un grand succès.

18-boycott4

18-boycott3

Pour Keithe Olbermann pas d’hésitation : il faut boycotter

Boycott Donald Trump’s Inauguration | The Resistance with Keith Olbermann | GQ

Publicités

18 janvier 2017 - Posted by | Général

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :