maison blanche

La nouvelle donne

Qui est le vrai Secretary of State ?


Rex Tillerson a été choisi par Donald Trump pour être le 69e Secretary of State. Dans ses descriptions hyperboliques, Trump décrit Tillerson « bien plus qu’un chef d’entreprise, c’est un joueur de classe mondiale ». Sa probable nomination est critiquée pour les liens du dirigeant d’Exxon avec la Russie. Il a en effet été décoré de l’ordre de l’Amitié par le gouvernement russe et s’est opposé aux sanctions économiques contre la Russie, la société Exxon souhaitant alors investir dans les ressources pétrolières du pays. Il aurait également dirigé pendant huit ans une entreprise pétrolière russo-américaine basée aux Bahamas.

Il est confirmé par le Sénat le 1er février 2017 par 56 voix contre 43, soit la plus faible majorité de confirmation d’un secrétaire d’État des États-Unis (source Wikipedia).

Ça c’est la version officielle. Depuis, Rex Tillerson a été plus que discret là où ses prédécesseurs bénéficiaient d’une couverture médiatique relativement abondante.

Mais on peut se demander en fait qui est le véritable Secretary of State : lui ou le gendre de Donald Trump Jared Kushner, un jeune homme de 36 ans qui n’a comme expérience professionnelle que celle résultat de la position dans la société de construction de son père. Jared Kushner a fait le premier voyage en Irak représentant le gouvernement des Etats-Unis avant même Rex Tillerson, il a été missionné pour préparer la rencontre au sommet avec le président chinois… La liste pourrait être longue.

Et le périmètre de ses responsabilités tant sur le plan intérieur qu’international ne fait que s’élargir, uniquement par le bon vouloir de son beau-père. On avait connu des situations où le président confiait postes ou tâches à des membres de sa famille : Bob Kennedy, ministre de la Justice nommé par JFK, Hillary Clinton qui s’est vue confier la tâche de définir une nouvelle assurance maladie. Mais ils pouvaient se prévaloir d’une certaine expérience. Aujourd’hui, on atteint des limites jusqu’ici inconnues.  Sans parler des problèmes de conflits d’intérêts.

« He is the de facto Secretary of State »
Morning Joe

La présidence américaine est-elle devenue une ploutocratie clanique, une oligarchie familiale ou une kleptocratie dynastique ?

Advertisements

4 avril 2017 - Posted by | Général

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :