maison blanche

La nouvelle donne

Le bon golf et le mauvais golf

Sur les 80 premiers jours de sa présidence, Donald Trump a joué au golf à 17 reprises. On sait qu’une partie golf dure en moyenne quatre heures. Bon, pourquoi pas. Mais primo, Donald Trump avait tellement critiqué son prédécesseur Barack Obama parce qu’il passait son temps à jouer son temps à jouer au golf. Secundo, il avait promis qu’une fois président, il resterait à la Maison Blanche pour consacrer tout son temps aux Américains. Sans parler du coût des déplacements engagés pour organiser cette activité : plus de 21 millions de dollars pour les 6 week-end à sa résidence d’hiver Mar-a-Lago. Evidemment, par rapport à la dette américaine, c’est peanuts !

D’aucuns feront remarquer qu’il y a le bon golf, celui qui permet à un chef d’état, ici Donald Trump, de nouer des contacts privilégiés avec ses homologues. Cela fait penser au sketch des Inconnus qui expliquent la différence entre le bon chasseur et le mauvais chasseur. A méditer !

Surtout ne pas confondre le bon chasseur et le mauvais chasseur

16 avril 2017 Posted by | Général | Laisser un commentaire