maison blanche

La nouvelle donne

Pauvre Mitt Romney !


Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis. Mais là, ce n’est pas changer d’avis, c’est se désavouer. Dans un discours délivré à Salt Lake City en mars 2016, il explique longuement que choisir Donald Trump revient à compromettre le futur des Etats-Unis. Et les deux premiers exemples qu’il prend sont les droits de douanes et la baisse des impôts sans agir sur les dépenses. C’est exactement ce qu’a fait Donald Trump. Et pourtant, Mitt Romney a complètement retourné sa veste (A sa décharge, il n’est pas le seul républicain) en affirmant la semaine dernière, toujours à Salt Lake City que :

President Trump would « easily » win the Republican nomination and « solidly » win re-election to the presidency in 2020. Romney spoke at a Utah summit, saying his prediction is based on the economy doing well and his expectation that Democrats would nominate a fringe candidate.

10 juin 2018 - Posted by | Général

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :