maison blanche

La nouvelle donne

Quels risques en 2019 ?


Les politiques nationalistes sont perçues comme étant le plus grand risque pour les entreprises européennes en 2019. C’est ce que considère le cabinet de conseil en gestion des risques Control Risks.

L’année 2019 sera une année test pour les entreprises qui n’auront pas adapté leurs activités à la suite du passage progressif du monde des affaires d’un commerce mondial sans entraves à des politiques et réglementations nationalistes. C’est l’un des principaux constats de RiskMap2019, publication communiquant des prévisions élaborées par des spécialistes mondiaux des risques politiques et sécuritaires pour les chefs d’entreprise et les décideurs politiques du monde entier.

Les cinq principaux risques mondiaux selon Control Risks pour 2019.

  1. Le désaccord commercial entre les États-Unis et la Chine annonce un nouvel ordre mondial

L’affrontement commercial entre les États-Unis et la Chine va définir la géopolitique mondiale en 2019. Les tensions entre ces deux pays vont compliquer les affaires non seulement pour les entreprises européennes opérant dans les deux pays, mais aussi pour celles dont les relations ont été plusieurs fois rompues.

  1. L’effet « montagnes russes » des données mondiales

Le face à face entre les trois domaines de la réglementation des données présentera un nouveau niveau de risque pour le commerce international en 2019. Pour la Chine, les données doivent être contrôlées ; pour l’UE les données doivent être protégées ; pour les États-Unis, les données peuvent être commercialisées. Les entreprises doivent se préparer à relever le défi de la collecte, du stockage et du transfert de données à l’intérieur et entre ces trois domaines dans un contexte d’application incohérente de la loi et de menaces croissantes sur la cyber-sécurité.

  1. L’impasse politique américaine

Le vice de l’impasse législative mettra fin à l’élaboration des politiques à Washington et plongera les États-Unis dans une période d’incertitude politique. Les démocrates réapparaissant à la Chambre des représentants chercheront à surveiller le président dans une optique investigatrice. L’opposition d’un Sénat républicain et de la Maison-Blanche effacera tout espoir de cohérence quant aux activités économiques. La politique commerciale restera imprévisible ; le rythme de la déréglementation ralentira.

  1. Perturbations météorologiques extrêmes

En 2019, certaines des pires perturbations des activités proviendront des conditions météorologiques extrêmes et de leurs conséquences. Des tempêtes aux inondations, en passant par les sécheresses et les incendies de forêt, les coûts liés à l’interruption de la production, de la distribution, des ventes et des déplacements vont monter en flèche en 2019. Le record de l’an dernier sur les déclarations de sinistres liés à la météo sera probablement surpassé.

  1. Les multinationales deviennent apatrides

Alors que les entreprises mondialisées entrent dans l’année 2019, elles risquent de devenir tels des nomades à mesure que la politique nationaliste continue à progresser dans le monde entier. Les obstacles formels et informels augmentent. Le commerce exempt de conflits commence à s’affaiblir, les chaînes d’approvisionnement commencent à ralentir. Les chefs d’entreprise doivent revoir leurs orientations et s’adapter à cette nouvelle réalité, sinon les acteurs mondiaux finiront être ballotés dans un monde en mutation incertaine.

11 décembre 2018 - Posted by | Général

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :