maison blanche

La nouvelle donne

Fake News : « My father was born in Germany »


C’est une constante, Donald Trump voit le monde entre gagnant et perdant (winners et losers), entre ceux les prébendiers et les prébendés.

Alors qu’il recevait Jens Stoltenberg, Secrétaire général de l’OTAN, il est revenu à la charge sur l’idée que les pays membre ne payaient pas leur part dans l’organisation – ce qui n’est pas faux, les pays européens vivent sous la protection des Etats-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale – et qu’en plus ils prennent avantage des Etats-Unis (là on ne voit pas vraiment).

Et dans sa réponse, il intègre l’idée qu’il aime bien l’Allemagne car son père y est né, dans une « very wonderful place in Germany ». Sauf que son père, Fred Trump, est né aux Etats-Unis, à New York né le 11 octobre 1905 dans le quartier de Woodhaven (Queens). C’est son grand père qui a émigré aux Etats-Unis en 1885.

Et c’est la troisième fois qu’il affirme cette contre-vérité. Pourquoi cette fausse information ? Difficile à comprendre : cela relève du calcul (dans quel but ? pour montrer qu’il n’est pas contre l’immigration légale ?) ou de la confusion ? C’est peut-être là un détail totalement accessoire et pourtant c’est assez troublant.

Si la première hypothèse, pourquoi mentir sur un fait facilement vérifiable ?
Si c’est la seconde, se tromper à plusieurs reprises sur le lieu de naissance de son père, est troublant sur la santé mentale


Réponse à la question : « Are you going to talk about Germany today?  The news from… »

I’ll be talking about Germany.  I always talk about Germany.  I mean, Germany, honestly, is not paying their fair share.  I have great respect for Angela and I have great respect for their country.  My father is German.  Right? Was German.  And born in a very wonderful place in Germany, and so I have a great feeling for Germany.

But they’re not paying what they should be paying.  They’re paying close to 1 percent, and they’re supposed to be paying 2 percent.  And the United States, over the years, got to a point where it’s paying 4.3 percent, which is very unfair.  And the U.S. GDP, especially under me — because the GDP has gone up so much, because it’s 4.3 of a much larger GDP.  So we’re paying for a big proportion of NATO, which basically is protecting Europe.  So we’re protecting Europe.

At the same time, they’ve taken advantage of us on trade.  So we have the best of all worlds: We’re protecting countries that have taken advantage of the United States on trade.  But it’s all changing.  It’ll take a little while, but it’s all changing.


 

 

 

13 avril 2019 - Posted by | Général

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :