maison blanche

La nouvelle donne

Primaires démocrates : en attendant l’Iowa


Avec la confrontation entre les Etats-Unis et l’Iran et la mort du général Suleimani, et la procédure d’Impeachment, la campagne pour les primaires démocrates est passée un peu au troisième plan. Mais elle devrait reprendre ses droits assez rapidement, car nous allons entrer prochainement dans le vif du succès avec le Caucus de l’Iowa le lundi 3 février – dont on dit souvent un peu rapidement qu’il est déterminant pour la sélection du candidat démocrate à l’élection générale – et la primaire du New Hampshire le mardi 11 février.  Bref, les choses sérieuses commencent d’autant que le paysage s’est assez largement éclairci. Lors du prochain débat qui se tiendra cette semaine, le mardi 14 janvier à la Drake University à Des Moines dans l’Iowa, réunira seulement les six candidats qui satisfont aux conditions imposées par le parti démocrate sur les treize encore en lice. Dans l’ordre alphabétique : Joe Biden, Pete Buttigieg, Amy Klobuchar, Bernie Sanders, Tom Steyer et Elisabeth Warren. On remarquera que sur les six, on compte quatre sénateurs ou ex-sénateurs.

Rappelons que 12 débats sont prévus et qu’ils auront lieu le 7 février (on aura alors les résultats de l’Iowa) dans le New Hamsphire (juste avant la primaire dans le même Etat), le 19 février dans le Nevada (3 jours avant la primaire) et le 25 février en Caroline du Sud (4 jours avant la primaire).

Dans ce prochain caucus de l’Iowa, les sondages donnent quatre candidats dans un mouchoir de poche, alias marge d’erreur : Bernie Sanders avec 20 %, Elisabeth Warren (17%), Pete Buttigieg (16%) et Joe Biden (15%). Sachant que la marge d’erreur est de 3,7 %. Quoi qu’il en soit, Bernie Sanders semble retrouve la dynamique de 2016 où il avait fait jeu égal avec Hillary Clinton et l’avait perdu dans un match où les règles n’étaient sans doute pas très claires. Il reste le candidat de l’anti-establishment, le populiste de gauche comme diraient certains et son message est toujours le même et s’appuie sur l’idée que les « working-class voters and young people who agree the system is corrupt and it will take a revolution to fix it » (New York Times, Sydney Ember, décembre).

C’est là une performance assez remarquable d’autant que le candidat du Vermont a subi une intervention chirurgicale (pose de stents) à la suite d’une crise cardiaque. Apparemment, cela ne semble pas avoir atteint ni son moral, ni son dynamisme. Le site d’information Axios fait remarquer que les médias ne traitent pas Bernie Sanders avec tout le sérieux qu’il conviendrait et que tant sa popularité et ses financements de campagne le mériteraient. Un phénomène déjà observable en 2016.

En termes de financement (il est notable et regrettable que l’argent joue un rôle de plus en plus important dans les campagnes pour la présidence), Bernie Sanders a levé 34,5 millions de dollars au 4e trimestre 2019, assez largement plus que le second de cette course à l’argent Pete Buttigieg.

Dans ces primaires démocrates, Michael Bloomberg joue un jeu à part et pose les propres termes de sa campagne. Il s’est déclaré très tard, n’a participé jusqu’ici à aucun débat et ne sera pas présent dans les primaires de février et entend joue ses premières cartes dans le Super Tuesday. Ses atouts : une renommée acquise à la fois comme entrepreneur et homme politique et surtout un compte en banque considérable. Il s’est déclaré prêt à dépenser 1 milliard de dollars pour battre Trump en novembre prochain, et ce, quel que soit le candidat démocrate sélectionné : lui ou un autre, y compris Bernie Sanders ou Elisabeth Warren avec lesquels il ne partage pas vraiment les lignes très progressistes. On peut s’en féliciter quand on connaît l’objectif, mais s’en lamenter quant aux moyens. C’est donner à l’argent un rôle exorbitant dans la sélection des élus. Car ce qui vaut pour le mandat de président se décline ensuite à tous les échelons de la vie politique et c’est tout à fait désolant.

Montants levés au 4e trimestre 2019

Democratic Q4 announcements:
– Bernie Sanders: $34.5 million
– Pete Buttigieg: $24.7 million
– Joe Biden: $22.7 million
– Elizabeth Warren: $21.2 million
– Andrew Yang: $16.5 million
– Amy Klobuchar: $11.4 million
– Cory Booker: $6.6 million
– Tulsi Gabbard: $3.4 million

Republican Q4 announcements:
– President Trump: $46 million


Calendrier de février

– February 2: No-excuse, in-person absentee voting in the Maine primary begins.
– February 3:

– February 7: The eighth Democratic debate will take place in Goffstown, New Hampshire at St. Anselm College.
– February 11: New Hampshire primary
– February 12: Early voting in the Tennessee primary begins.
– February 13: Early voting in the North Carolina primary begins.
– February 15: Early voting in the Nevada caucuses begins.

– February 15–17: The Moving America Forward Infrastructure Forum will be held at University of Nevada, Las Vegas, by the IUOE, ASCE, TWUA, ARTBA, APTA, AEM, and other groups. Infrastructure policy will be discussed, with a focus on transportation, water, and broadband issues.
– February 17: Early voting in the Arkansas primary begins.
– February 18:

– February 19:

  • Early voting begins in the Arizona primary.
  • The ninth Democratic debate will take place in Las Vegas, Nevada.

– February 21: Voting in the Washington primary begins.
– February 22: Nevada caucuses
– February 24:

– February 25:

– February 27: No-excuse, in-person absentee voting in the Oklahoma primary begins.
– February 28: Early voting in the Massachusetts, Texas  and Utah  primaries ends.
– February 29:

  • South Carolina primary
  • No-excuse, in-person absentee voting in the Oklahoma and Virginia primaries ends.
  • Early voting in the North Carolina primary ends.

(Source : Wikipedia)


 

12 janvier 2020 - Posted by | Elections 2020

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :