maison blanche

La nouvelle donne

La fracture raciale


Au moment où le Sénat a commencé le procès d’impeachment, les taux d’approbation et de désapprobation de Donald Trump sont respectivement de 44 % de 53 %. Cette présidence se caractérise par deux facteurs. Un taux d’approbation (et donc en creux de désapprobation) relativement faible en moyenne (40 % contre 53 % pour l’ensemble des présidents depuis la Seconde Guerre mondiale), mais extrêmement très stable. Quoiqu’il arrive, quoique fasse le président, ceux qui sont lui favorables le reste et ceux qui lui sont défavorables, résultat d’une popularisation sans précédent.

Mais la comparaison avec Barack Obama est significative. Et la ligne de partage est nettement lié au facteur racial. Les Blancs sont largement favorables à Donald Trump (à l’exception d’une lune de miel qui n’a duré que quelques mois), les minorités, principalement noires et hispaniques, à Barack Obama.

 

24 janvier 2020 - Posted by | Général

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :