maison blanche

La nouvelle donne

Georgia in our mind!


Georgia, oh Georgia
No, no, no, no, no peace I find
Just an old sweet song
Keeps Georgia on my mind

L’interprétation de Ray Charles

Et celle de Gladys Knight

 

La requête de Stuart Gorrell et d’Hoagy Carmichael[1], reprise par Ray Charles et clamée par Gladys Knight lors de l’ouverture des Jeux Olympiques – n’aura pas de mal à être dans tous les esprits. La Géorgie a été et est toujours au centre des élections de 2020. D’abord, en basculant vers le bleu grâce à légère majorité de 12 000 voix. Avantage mince qui a poussé Donald Trump a le remettre en cause par tous les moyens possibles. Une sorte de coup d’état au ralenti faisant feu de tout bois des différents recours juridiques. Le 8 décembre est une date importante dans le processus électoral baptisée Safe Harbor (The Electoral College: A2020 Presidential Election Timeline).

Le 3 novembre n’a pas permis de départager les candidats des deux élections sénatoriales qui se sont déroulées dans l’état. Elles ont donc été reportées au mardi 5 janvier sous l’appellation Runoff avec des candidats côté républicains pour le moins baroques. Des soutiens inconditionnels de Donald Trump et qui, à ce jour, n’ont pas souhaité déclarer la victoire de Joe Biden.

Ces deux élections sont déterminantes pour la mandature de Joe Biden car si les deux candidats démocrates sont élus, ils porteront le rapport des forces au Sénat à 50-50 que la voix de la Vice-présidente Kamala Harris peut faire pencher du côté démocrate. Du coup, fort d’une majorité dans les deux chambres du Congrès, Joe Biden aura les coudées plus franches pour mettre sa politique en œuvre.

Alors qu’ils étaient en tête dans les sondages, les deux candidats républicains ne semblent pas avoir le vent en poupe ces derniers jours. Pour la première fois, Raphael Warnock a pris une légère avance depuis le début du mois de décembre sur son opposante républicaine. Et les effets du débat de dimanche entre les deux candidats se feront sentir dans les jours à venir. De son côté, le républicain David Perdue n’a pas souhaité participer au débat qui l’opposait à Jon Ossoff. Peut-être ne souhaitait-il pas être interrogé sur des problèmes de conflits d’intérêts. Jon Ossoff a donc débattu avec lui-même et les journalistes.

 

Débat entre Kelly Loeffler et Raphael Warnock

 

Débat entre Jon Ossoff et lui-même

 

David Perdue, sénateur en poste et a été élu pour la première fois en 2014 après une carrière dans le privé comme on dit, il a été notamment Pdg de la société Reebok. Ces derniers temps, il s’est distingué par une activité boursière pour le moins suspecte. Selon le cabinet Senate Stock Watcher, le montant des transactions qu’il a conduites ces six dernières années représente le tiers des transactions de tous les sénateurs. Et le volume des transactions est égal à celui des autres cinq sénateurs les plus actifs. Bon boursicoter quand on est sénateur n’est pas glorieux, mais n’a rien d’illégal. Dans le cas de David Perdue, nombre de ses activités boursières semblent bénéficier de décisions politiques prises dans le cadre de commissions dans lesquels il était impliqué. Le magazine en ligne Salon a notamment reporté qu’il avait acheté des actions Pfizer en février une semaine avant que le laboratoire pharmaceutique ait officiellement indiqué qu’il travaillait à un vaccin contre la Covid-19 alors qu’il avait bénéficié d’informations dans le cadre de commissions. Une démarche confirmée par un article plus récent de l’Associated Press (Ga. Sen. Perdue boosts wealth with well-timed stock trades) sur des ventes au plus haut et des rachats au plus bas d’actions de la société Cardlytics.

Après une carrière dans le secteur privé, en particulier pendant une quinzaine d’années dans la société boursière fondée par Jeffrey Craig Sprecher qu’elle épousera en 2004, Kelly Loeffler est depuis quelques mois sénatrice de l’état de Géorgie. Le 4 décembre 2019, le gouverneur Brian Kemp la nomme officiellement pour succéder à Isakson démissionnaire pour raisons de santé.

La Géorgie était devenue républicaine depuis les années 60 comme de nombreux états du Sud. Avec quelques exceptions notamment celle de Jimmy Carter en 1976 et en 1980 (Jimmy Carter était originaire de Géorgie). La dernière fois qu’un candidat démocrate avait gagné la Géorgie était en 1992. Bill Clinton avait battu George H.W. Bush, mais d’extrême justesse (43,47 contre 42,88) grâce à la présence du candidat indépendant Ross Perot qui avait recueilli plus de 13 % des voix. Quatre ans plus tard, Bill Clinton avait dû s’incliner devant le candidat républicain Bob Dole (45,84 % contre 47,01 %) et la présence de Ross Perot.

Côté sénatorial, la domination républicaine est aussi récente, mais moins claire. Elu en 2014, David Perdue a succédé à un autre républicain, mais après une longue domination démocrate. L’autre siège sénatorial a connu une certaine alternance depuis 1981.

Du côté du gouvernorat, la domination républicaine est encore plus récente. Sonny Perdue, cousin de David Perdue, a été élu en 2003 premier gouverneur républicain de Géorgie depuis la période de la Reconstruction. Brian Kemp l’actuel gouverneur a été élu de justesse contre la démocrate Stacey Abrams qui a eu alors une audience nationale.

[1] La chanson Georgia on my mind a été choisie par le gouvernement de Géorgie comme hymne d’état (State Song) en 1979.

8 décembre 2020 - Posted by | Elections 2020

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :