maison blanche

La nouvelle donne

La voie est libre pour Hillary Clinton


Après l’annonce de Joe Biden indiquant qu’il ne se lançait finalement pas dans la course et les départs de Jim Webb et de Lincoln Chafee, il ne reste donc plus que 4 candidats, trois qui ont participé au premier débat et un quatrième, Lawrence Lessig qui entend utiliser la campagne présidentielle pour faire entendre sa voix sur la corruption du système et du Congrès (voir encadré ci-dessous).

 Démocrates 2

Les candidats démocrates

Hillary Rodham Clinton
Secrétaire d’État des États-Unis de 2009 à 2013, sénateur de New York de 2001 à 2009, Première dame des États-Unis de 1993 à 2001

Bernie Sanders
Sénateur du Vermont depuis 2007
Maire de Burlington de 1981 à 1989

Martin O’Malley
Gouverneur du Maryland de 2007 à 2015
Maire de Baltimore de 1999 à 2007

Lawrence Lessig
Juriste, professeur à la faculté de droit de Harvard, défenseur de la liberté sur Internet, fondateur et président du conseil d’administration de l’organisation Creative Commons qui a créé la licence du même nom.

Parmi les personnalités démocrates qui ont exprimé leur intérêt, on peut citer Howard Dean et Al Gore, le candidat malheureux en 2000 contre George W. Bush, après l’épisode pitoyable de la Floride. Mais il est peu probable que l’un comme l’autre se présentent aussi tardivement dans la campagne. Ou encore qu’un autre surgisse de nulle part. Sait-on jamais !

Le premier débat démocrate

Aujourd’hui, dans les circonstances actuelles, on ne voit pas très bien ce qui pourrait empêcher Hillary Clinton de gagner la nomination du parti démocrate. Certes, elle traîne toujours deux affaires qui lui valent une sorte de « chasse à l’homme » de la part des Républications, l’utilisation de sa messagerie personnelle pour échanger des informations d’Etat et la fâcheuse affaire de Benghazi[1] où il lui reproché de n’avoir rien fait alors que des informations lui avaient été fournies. Elle a su montrer qu’elle avait des nerfs d’acier lors de l’audition record de 11 heures devant la commission du Sénat.

Sa probable nomination le 25 juillet prochain à Philadelphie fera d’elle la première femme à être la candidate d’un parti. Certes, il y a déjà eu des femmes candidates ou même candidate à la vice-présidence[2]. Ce fut notamment le cas de Sarah Palin, le choix peu heureux fait par John Mc Cain pour sa co-listière. Le premier débat démocrate le 13 octobre dernier a donc fait son premier travail d’écrémage avec les abandons de Webb et Chafee. Il ne reste donc plus que 4 candidats dont le seul qui pourrait (aurait pu ?) inquiéter HC est Bernie Sanders. Toutefois, il parait assez difficilement imaginable que cette sorte de Jeremy Corbin américain puisse être investi par le parti démocrate.

Démocrates 3

Le débat des démocrates a montré une assez grande différence avec les deux premiers des républicains qui relevaient plus du Barnum que d’une véritable confrontation d’idées. Il est vrai que les débats démocrates ne sont pas inutilement polluées par le candidat trublion qu’est Donald Trump.

Le prochain débat se tiendra le 14 novembre prochain à Des Moines dans l’Iowa, l’Etat qui héberge la première étape des primaires et sur lequel les candidats, avec le New Hampshire, attachent une très grande attention car il lance réellement la campagne.

 


L’œuvre de Larry Lessig

Larry Lessig est candidat à la nomination plus pour faire passer des idées et changer les règles de base de la démocratie américaine qu’il considére gangrénée, tout particulièrement par les lobbies et par l’argent.
Larry Lessig explique ses motivations pour se présenter : Why I Want to Run

Les articles publiés sur le blog Maison Blanche sur les travaux de Larry Lessig
Démocratie américaine : Revenir aux fondamentaux
Les Etats-Unis à l’heure de la corruption, des lobbies et des conflits d’intérêt
Il faut sauver le soldat Congrès !
La financiarisation de la politique américaine
La démocratie américaine est-elle en danger ?
Les Américains mécontents du Congrès
Le Congres, ressort cassé de la démocratie américaine ?


 

_______
[1]
Des assaillants extrémistes avaient attaqué l’enceinte diplomatique américaine, puis l’annexe proche de la CIA, tuant l’ambassadeur Chris Stevens et trois autres Américains.

[2] Geraldine Anne Ferraro, née le 26 août 1935 et morte le 26 mars 20111, est une femme politique américaine, membre du Parti démocrate et première femme d’un grand parti à s’être portée candidate à la vice-présidence des États-Unis en 1984.

Publicités

24 octobre 2015 - Posted by | Elections 2016

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :