maison blanche

La nouvelle donne

Que doivent faire les grands électeurs ?


Les grands Electeurs (ils sont nommés Electors dans la Constitution par opposition à Voters c’est-à-dire les électeurs populaires) vont se réunir le 19 décembre dans leurs états respectifs pour élire le président des Etats-Unis. Selon Lawrence Lessig, professeur de droit à Harvard et lui-même candidat à la candidature démocrate avec comme mission déclarée de faire la chasse à la corruption de la politique et des politiques par l’argent, considère que les Grands Electeurs devraient faire appel à leur jugement pour choisir leur candidat et tenir compte du fait qu’Hillary Clinton a obtenu la majorité des votes populaires et devraient en conscience élire Donald Trump (Sachant que dans certains états, les grands électeurs n’ont pas le choix et sont obligés par la loi de voter pour la candidat majoritaire quelles que soient leurs préférences).

Sur ce point, les chiffres changent tous les jours et Hillary Clinton creuse son avance désespérant encore plus ses soutiens qui considèrent l’élection de Donald Trump a été volée. Selon les derniers chiffres, l’écart est supérieur à 2,5 millions de voix représentant 1,9 % des votants. Un précédent billet a montré qu’il fallait remonter à 1876 pour trouver une telle situation et voir les conséquences funestes que cela avait eu (Rutheford Hayes en 1876 : un précédent fort de conséquence…).

1-ge1

Lawrence Lessig rappelle que rien dans la Constitution ne mentionne cette règle du Winner Takes All selon laquelle les voix de tous les grands électeurs d’un état doivent attribuées au candidat qui a remporté l’élection dans l’Etat. Au contraire, il pense qu’ils devraient appliquer la règle qui veut que toutes les voix doivent être comptabilisées de manière équitable (« And that uncontested principle, that I’ve advanced, the idea that votes should count equally, that everybody’s vote should count equally in the United States, should have an overwhelming influence on their decision »).

1-ge2

Il n’y a pas si longtemps, Donald Trump disait tout le mal qu’il pensait de ce système des grands électeurs. Aujourd’hui, comme ce système l’avantage, il n’a aucun scrupule de penser le contraire et ne se lasse pas de fustiger ceux qui le remettent en question tout comme ceux qui ont l’initiative de recomptage des voix. Et comme il n’est pas à une affirmation gratuite près, il explique aujourd’hui que :

  1. Si on ôtait les voix des illégaux, il aurait gagné le vote populaire ;
  2. Si le système de l’élection avait été direct, il aurait mené campagne différent et gagné le scrutin.

Cette idée est train de faire son chemin mais est moins suivie par les médias que le recomptage des voix qui a été initié par Jill Stein la candidate verte dans les trois Etats de la Rust Belt (Wisconsin, Pennsylvanie et Michigan) où quelque 100 000 voix séparent les deux candidats sur 14 millions d’électeurs mettant en jeu 46 grands électeurs.

 


Ce que dit la Constitution sur les Grands Electeurs

The Electors shall meet in their respective States, and vote by Ballot for two Persons, of whom one at least shall not be an Inhabitant of the same State with themselves. And they shall make a List of all the Persons voted for, and of the Number of Votes for each; which List they shall sign and certify, and transmit sealed to the Seat of the Government of the United States, directed to the President of the Senate. The President of the Senate shall, in the Presence of the Senate and House of Representatives, open all the Certificates, and the Votes shall then be counted.
The Person having the greatest Number of Votes shall be the President, if such Number be a Majority of the whole Number of Electors appointed; and if there be more than one who have such Majority, and have an equal Number of Votes, then the House of Representatives shall immediately chuse by Ballot one of them for President; and if no Person have a Majority, then from the five highest on the List the said House shall in like Manner chuse the President.
But in chusing the President, the Votes shall be taken by States, the Representation from each State having one Vote; A quorum for this purpose shall consist of a Member or Members from two thirds of the States, and a Majority of all the States shall be necessary to a Choice. In every Case, after the Choice of the President, the Person having the greatest Number of Votes of the Electors shall be the Vice President. But if there should remain two or more who have equal Votes, the Senate shall chuse from them by Ballot the Vice President.


 

Publicités

1 décembre 2016 - Posted by | Elections 2016

Un commentaire »

  1. […] L’élection de Donald Trump est-elle inéluctable ? Il y a d’abord la règle selon lesquels les grands électeurs doivent appliquer le mandat pour lequel ils ont été missionnés selon la coutume du Winner Takes All. Mais, on l’a vu dans un précédent billet, ce principe n’est écrit nulle part dans la Constitution (Que doivent faire les grands électeurs ?). […]

    Ping par L’impeachment parfait « maison blanche | 7 décembre 2016 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :